#mode : le retour (autorisé) des collants

Qui dit octobre, dit aussi le retour des collants. Et oui parce que mettre des collants entre début-mai et fin septembre est un non-sens total! Ma maman considère qu’on n’a pas froid aux jambes (elle va dire « j’ai dit ça moi? »). Bon, après des années de tests, je suis au regret de vous annoncer de que si on peut avoir froid aux jambes. Mais la base du concept est là malgré tout. Quand il fait beau (ou qu’il est censé faire beau) on ne met pas de collants. Ou pas…read more

#Forme : Pourquoi je cours (ou pas) ?

Depuis 4 ans je cours, soyons honnête tout de suite, par intermittence. La vraie question est pourquoi je cours? La première fois c’était un défi dans un contexte idéal, on était en 2011. Des entraînements 1 fois par semaine pendant 4 mois en vue de la parisienne, vous savez cette course de filles qui fait 6.7km au profit du cancer du sein qui a lieu chaque année mi-septembre. Le premier entraînement n’a pas été glorieux. J’ai réussi à courir 4km, j’ai fini rouge tomate agonisante et j’ai cru que je…read more

#DIY : Boucles d’oreilles pendantes

Je vous propose un petit DIY en ce dimanche frisquet. Je me suis lancée dans la fabrication de boucles d’oreilles. J’ai beaucoup aimé le résultat. C’est pourquoi, je partage les étapes avec vous. Dans un premier temps, il faut acheter un peu de matériel : les 3 minis-pinces de base : plate, courbée et coupante des attaches pour boucles d’oreilles, dorées ou argentées selon vos préférences les bases rondes de boucles d’oreilles idem dorées ou argentées avec un trou pour faire pendre une breloque au milieu des petites barres en…read more

#culture : du rock, de la pop et du cinéma

Cette semaine s’est déroulée en mode culture, 3 sorties 3 soirs de suite. Et que du lourd, du très très lourd comme dirait nos amis Michel et Michel. Mardi 30 septembre, j’ai eu la chance de pouvoir aller au concert des Libertines. Je l’ai su au dernier moment, vers 16h. Le vrai kiff, le twist de la journée. Je n’ai pas hésité, c’était le moment de peut-être voir Pete Doherty et son compère, selon les périodes, Carl Barat. Cette fois ils ont répondu présents, debout sur scène chantant et non-titubant. Un…read more